S’il est une sensation désagréable, c’est bien cette douleur subite au contact d’une boisson chaude ou froide avec nos dents, ou le plaisir gâché de savourer notre dessert préféré quand le sucre s’immisce tout près d’une racine à découvert, voilà qui nuit considérablement au quotidien.

Les circonstances

Cet état de sensibilité provient souvent de la gencive qui se rétracte et expose la racine de la dent à l’air, provoquant ainsi des traumatismes à la dentine et ses multiples terminaisons nerveuses.

Cette récession gingivale peut résulter d’une maladie comme la gingivite, la parodontite ou d’une hygiène dentaire défaillante ou négligée. Il peut s’agir aussi de l’émail qui se détériore, usé par le bruxisme (serrement des dents la nuit), un brossage inadéquat, une alimentation acidifiée ou sucrée. Les facteurs deviennent nombreux et favorisent pour la plupart une situation précaire qui entraîne d’autres complications comme cette sensibilité dentaire.

Les précautions recommandées

Malgré le fait qu’elles ne soient pas nouvelles, les bonnes pratiques en hygiène buccodentaire demeurent à la base d’une meilleure santé dentaire. Cela commence par une technique de brossage appropriée — dans le doute, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste ou votre hygiéniste — suivie de l’utilisation du fil dentaire quotidiennement. Les visites régulières de nettoyage et de contrôle s’inscrivent au programme sans l’ombre d’un doute.

Une bouche saine évite bien des problèmes, mais favorise également une meilleure santé générale. Bien entendu, le temps fait aussi son œuvre et malgré toutes les précautions, la sensibilité dentaire peut apparaître.

Voici quelques actions préventives à mettre en application ainsi que des solutions pour améliorer la situation et freiner son accentuation.

  • Choisir une brosse à poils souples ou pour dents sensibles.
  • Brosser doucement, sans vigueur excessive, pour éviter d’enflammer la gencive et d’user l’émail.
  • Choisir un dentifrice adapté, au fluorure pour renforcer l’émail, pour dents sensibles, etc.
  • Ajuster son alimentation ou adopter des habitudes aidantes en fonction de la situation. Manger moins d’aliments acides qui érodent les dents, par exemple, ou rincer sa bouche après consommation.
  • Consulter le dentiste rapidement pour un grincement ou serrement des dents. Différentes solutions existent et parmi celles-ci la plaque occlusale pour la nuit peut se révéler très efficace.
  • Rincer sa bouche ou mastiquer un morceau de fromage à la fin d’un repas aide à neutraliser les acides et, dans le cas du fromage, favorise la minéralisation grâce aux lipides qu’il contient.

 

En conclusion. Prévenir les caries et les maladies de gencives peut contrecarrer la sensibilité dentaire. Si cette dernière vous incommode en ce moment, n’hésitez pas à vous procurer un dentifrice pour dents sensibles. Ce produit a démontré son efficacité et vous aidera à garder le sourire jusqu’à votre prochaine visite chez le dentiste.